Un gouvernement du PQ protégerait l’intégrité du Mont-Orford

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Photo de Marc Bellemare et Daniel Proulx

Marc Bellemare et Daniel Proulx

Orford, vendredi 23 février 2007 – Le représentant de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) en Estrie, Marc Bellemare, salue l’annonce faite ce matin par le chef du Parti Québécois, M. André Boisclair, qu’un gouvernement du PQ abrogerait la loi 23 qui consacre la privatisation du Mont-Orford tout en autorisant la construction de condominiums à l’intérieur des limites du parc.

Pour Daniel Proulx, président du Conseil régional FTQ Estrie, « M. Boisclair, tout comme une majorité des intervenants dans la région, a compris qu’il était possible de maintenir et de développer des activités récréotouristiques au Mont-Orford, et ce 12 mois par année, tout en respectant l’intégrité territoriale et patrimoniale de ce joyau régional ».

« De commission parlementaire en consultation, en passant par des hypothèses alambiquées et des entourloupettes juridiques, Claude Béchard et les libéraux ont tout fait pour tenter d’étourdir les gens de la région et leur faire douter de la justesse de leur lutte pour sauver l’intégrité du Mont-Orford ».

« Mais nous n’avons jamais lâché et la position énoncée par André Boisclair ajoute à la lumière que nous voyons poindre au bout du tunnel », ont conclu MM. Bellemare et Proulx.

-30-

Source : Conseil régional FTQ Estrie
Renseignements : Marc Bellemare
Cellulaire : 819 571-2145